Monnaie vietnamienne ancienne

A l’époque du Roi DINH BO LINH

La monnaie vietnamienne la plus ancienne date de l’époque du règne du roi Dinh Bo Linh en 968 connu comme l’empereur qui a construit les bases de la monarchie centralisée vietnamienne. Si son règne fut relativement court, il débuta une longue période d’indépendance et d’autonomie du Vietnam suite à plus de mille ans de protectorat chinois. Parmi les gestes forts de ce souverain qui installa sa capitale à Ninh Binh à près de 100 km au Sud de Hanoi, l’émission d’une monaie propre à la nation “Dai Viet” fut très remarquable et appréciée par les historiens vietnamiens.

monnaie-vietnamienne-en-968-de-la-dysnastie-de-dinh

Monnaie vietnamienne ancienne en 968 de la Dysnastie de Dinh

Cette première monnaie vietnamienne porta le nom “Thai Binh Hung Bao”-“Paix restaurée” en caractère chinois qui est aussi le nom de règne de la dynastie des Dinh. Fondue en bronze, il y eut la forme ronde avec un trou carré au centre, la forme ronde et celle carrée symbolisant respectivement le ciel et la terre selon une conception orientale. Si les monnaies émises plus tard par d’autres dynasties vietnamiennes se renouvellaient au niveau des caractères ou des motifs, ces deux formes élémentaires furent maintenues. À cette époque, cette monnaie vietnamienne fut utilisée en parallèle à la monnaie chinoise. Il existait alors trois types de cette monnaie: sans caractère “Dinh”; avec le caractère “Dinh” sur le trou carré; avec le caractère “Dinh” sous le trou carré.

La dynastie de Le antérieur

Avec la dynastie des « Les antérieurs » (il y aura plus tard, au 15 ème siècle les « Les dits antérieurs”) qui siégeaient toujours à Hoa Lu – Ninh Binh, la monnaie vietnamienne porte le nom “Thien Phuc” – “Grâce du Ciel”, sa forme reste très semblable à celle de la monnaie de la dynastie des Dinh, sauf les caractères sur les deux faces:

La dynastie de Ho

L’année 1396, avec la montée sur le trône des Ho et la fin du règne de la dynastie des Tran, témoigna pour la première fois de l’apparition de la monnaie en papier du Vietnam. L’événement aurait été pu être une révolution dans l’histoire de la monnaie vietnamienne, car le roi Ho Quy Ly été très déterminé à émettre largement cette monnaie dans la circulation. Néanmoins, comme cette politique fut accompagnée de l’interdiction de l’usage de la monnaie en métal, ce qui a été la cause de son échec et du retour à l’usage de la monnaie en métal avec la montée au pouvoir de la dynastie des Le en 1429.

La dynastie de NGUYEN

Avec la dynastie des Nguyen arrivant au pouvoir en 1802 et installant la capitale vietnamienne à Hue au Centre, la monnaie vietnamienne se renouvela considérablement. Tout d’abord, au niveau de la composition des pièces. Outre les pièces en bronze, sont apparues également les pièces en zinc. On a aussi établi un taux de change entre la monnaie en bronze et la monnaie en zinc qui changeaient à travers les époques. Par exemple, sous le règne de Gia Long et de Thieu Tri, une pièce de monnaie en bronze fut de 1,2 à 1,3 fois supérieure à une pièce de monnaie en zinc. Par ailleurs, sous le règne des empereurs Nguyens, les lingots en argent ou en or furent également largement utilisés en tant que monnaie. Donc, on peut dire que la monnaie de la dynastie des Nguyen fut plus variée par rapport aux dynasties précédentes.

monnaie-gia-long-thong-bao

Monnaie Gia Long Thong Bao

 

monnaie-khai-dinh-thong-bao

Monnaie Khai Dinh Thong Bao

Outre les pièces en bronze et en zinc pour l’usage courant, il exista sous la féodalité des pièces de valeur spéciale, souvent en or et en argent. Souvent, les rois firent des cadeaux avec ces pièces de monnaie.

monnaie-vietnamienne-sous-la-regne-du-roi-tu-duc

Monnaie vietnamienne sous la règne du roi TU DUC

Il est à remarquer aussi que sous la dynastie des Nguyen, on vit pour la première fois l’apparition de la monnaie d’Indochine. Précisément, depuis 1883, lorsque le pays fut officiellement placé sous le protectorat français, la Banque d’Indochine se mit à émettre des pièces ainsi que des billets dont l’usage fut plus courant, tandis que l’usage de pièces de monnaie émises par la cour vietnamienne se limita dans les zones rurales. La monnaie d’Indochine fut connue sous le nom de “Piastre”. Par exemple, une pièce de piastre est lourde de 27 grammes et se présente comme celle-ci présente comme celle-ci:

monnaie-dong-duong-fait-en-france

Monnaie Dong Duong fait en France

Un billet de 100 piastres se présente comme suivant:

billet-de-100-piastres

billet de 100 piastres

A la Révolution d’Aout 1945

Le nouveau régime de la République démocratique du Vietnam officiellement établie le 31 Novembre 1946 a très vite émis la nouvelle monaie nationale.

 

un-billet-de-100-dong-avec-la-photo-de-ho-chi-minh

Un billet de 100 dong avec la photo de Ho Chi Minh

billet-de-5-dong

Un billet de 5 dong, dit aussi “billet d’argent de finance”

Les dénominations étaient indiquées tant en quoc ngu, qu’en chinois, en arable, en cambodgien, en laotien.

un-billet-de-20-dong

Un billet de 20 dong

billet-de-100-dong-de-la-banque

Un billet de 100 dong de la banque

billet-de-5000-dong

billet de 5000 dong

Entre 1954 et 1975.

Il exista, comme le pays fut divisé en deux territoires avec ses deux régimes politiques, deux types de monaie spécifiques. Mais les deux monaies eurent en commun ce nom dong.

Dans le Sud du pays, depuis 1953, il existe la monnaie du régime de la République du Vietnam. En 1953, les pièces de 10, 20 et de 50 xu furent mises en circulation. Sont apparues des pièces de 1 dong en 1960, celles de 10 dong en 1964, celles de 5 dong en 1966, celles de 20 dong en 1968. En 1975, les premières pièces de 50 dong furent fondues sans avoir pu être mises en circulation à cause de la chute du régime saigonais.

1-billet-de-1000-dong

1 billet de 1000 dong

un-billet-de-500-dong

un billet de 500 dong

billet-de-200-dong

Billet de 200 dong

Depuis le 30 Avril 1975, il exista un seul Vietnam unifié du Nord au Sud. La monaie du Sud fut convertie en monaie nationale.

billet-de-10-xu

Billet de 10 xu

 

billet-de-2-dong

Billet de 2 dong

billet-de-10-dong

Billet de 10 dong

L’année 1978 vit une grande émission de monaie qui fut en fait une reconversion. On eut ainsi:

billet-de-5-hao

Billet de 5 hao

un-billet-de-20-dong

Un billet de 20 dong

Une troisième émission de la monaie est intervenue en Mars 1986: furent émises alors les billets de  10, 20, 50 đồng.

 

le-billet-de-50-dong

Le billet de 50 dong

En 1990, la monaie vietnamienne vit pour la première fois l’apparition de billets en cotton de 10.000 et de 20.000 dong. En 1994, les billets de 50.000 dong furent émises. Les billets en coton de 100.000 sortirent en 2000.

billet-de-100000-dong

Billet de 100 000 dong

billet-de-50000-dong

billet de 50 000 dong

billet-de-10000-dong

Billet de 10 000 dong

L’apparition de billets en polymer pour remplacer les billets en coton fut le tout récent événement concernant la monnaie vietnamienne contemporaine:

billet-de-100000-dong-aujourd-hui

Billet de 100 000 dong aujourd’hui