horizon vietnam travel
Rencontre au bout du monde - les voyages dans les rêves!
(Prix d’un appel local en france)
0970444651
Vietnam Cambodge Laos Birmanie Chine

La pagode de Tran Quoc

Visite de la pagode de Tran Quoc

Se réfléssissant dans l’eau du Grand Lac depuis 15 siècle, la pagode Tran Quoc, avec tant de légendes qui l’entourent, est devenue une des richesses culturelles de la capitale Hanoi.

plus-belle-pagode-hanoi-vietnam-tran-quoc

Un peu d’histoire

Selon le dictionnaire des Vestiges culturels du Vietnam (Hanoi, 1993), la pagode, appelée initialement Khai Quoc «fondation de la Nation » a été construite sous la dynastie des Ly antérieurs (Ly Nam De, 544-548) au village de Y Hoa au bord du fleuve Rouge. Elle a été déplacée sous le règne du roi Lê Trung Hung (1615) à l’intérieur de la digue Yên Phu et reconstruite sur les anciens fondements du palais Thuy Hoa (dynastie des Ly) et du palais Han Nguyen (dynastie des Tran). Dans les années 1624, 1628 et 1639, la pagode a été restaurée et élargie. Ces travaux ont été rappelés par Nguyen Xuan Chinh ( premier lauréat au concours suprême) dans une stèle en pierre érigée en 1639 sur la pagode. Au début de la règne des Nguyên, elle a été à nouveau restaurée avec des cloches et statues. En 1821, l’empereur Minh Mang l’a visita, offrant 20 taels pour l’embellir. A l’occasion de la visite de l’empereur Thieu Tri en 1842, la pagode a changé de nom et est devenue Trân Bac «gardant le nord». Cependant, son nom Tran Quoc, datant du règne de Lê Hy Tong, dit Chinh Hoa (1680-1705), est utilisé habituellement par les hanoïens actuels.

L’architecture

le-tour-de-la-pagode-tran-quoc-hanoi-vietnam

En 1998, le vénérable Kim  Cuong Tu, le bonze gérant de la pagode, a été chargé de faire construire une tour à 11 étages de 15 m de haut sur une base de 10,5m2. Chaque étage compte six portes voutées et renferme une statue de Bouddha Amittaba. La tour a en tout 66 statues et un chandelier en forme de fleur de lotus à 9 appuis en pierre précieuse au sommet.

La pagode de Tran Quoc a conservé juqu’à maintenant son architecture unique, différente d’autres pagode et abrite beaucoup de statues bouddhistes précieuses, en particulier la statue dorée en bois de Sakyamuni, et 14 stèles en pierre plus vielles construites en 1639. En outre, un arbre de Bodhi a été planté dans l’enceintes du site. Il a été apporté du Tay Truc par le président indien Prasat à l’occasion de sa visite au Vietnam en 1959 et offert comme présent au Président Hô Chi Minh. Avec son architecture harmonieuse, sa nature environnante et sa grande valeur culturelle et historique, la pagode de Tran Quoc, a été classée dans la liste des «patrimoines historiques culturelles » en 1989.