horizon vietnam travel
Rencontre au bout du monde - les voyages dans les rêves!
(Prix d’un appel local en france)
0970444651
Vietnam Cambodge Laos Birmanie Chine

Hébergement au Vietnam

Est-il facile de trouver un hôtel au Vietnam?

Au niveau des offres de logement au Vietnam, trouver un hôtel n’est plus une difficulté, car ils sont de plus en plus nombreux et variés.

les-hebergements-hôtels-voyage-au-vietnam

Quelles sont leur catégories

En effet, vous avez des hébergements de toutes catégories. À côté des établissements 5 étoiles (entre 70 dollars par la chambre et 750 dollars pour une suite) qui fleurissent un peu partout dans le pays, il existe un grand nombre d’hôtels de 3 à 4 étoiles à des prix très compétitifs (entre 20 et 50 dollars la nuit). Les centres-villes des principales villes touristiques du pays comme Saigon (autour de la rue Pham Ngu Lao), Hanoi (dans le vieux quartier des 36 métiers), Hue (dans le centre-ville), Ha Long (en face de la Baie), Sapa… voient depuis quelques années, le nombre des chambres d’hôtels se multiplier. En s’éloignant des villes, on voit apparaître aussi au cours de ces dernières années de nouvelles formes d’hébergement à bas prix: les maisons d’hôtes. Ce sont souvent des maisons sur pilotis de charme, situées dans des villages de tourisme communautaire de Thaïs, Tay, Dao, Giay… Cette forme de logement chez l’habitant contribue considérablement à rehausser les capacités d’accueil du pays.

Toutefois, comme dans tous les pays, l’activité touristique au Vietnam est aussi rythmée par la haute et la basse saison. Il vous sera donc très utile de les connaitre afin de trouver le meilleur moment pour partir ou pour effectuer la réservation des chambres, mais aussi pour gérer votre budget de voyage.

LA HAUTE ET LA BASSE SAISON – DES DIFFÉRENCES TRÈS NETTES DE PRIX DES CHAMBRE

Les demandes en matière d’hébergement augmentent spectaculairement à l’approche de Noël et du Jour de l’an et elles sont souvent accompagnées d’une flambée de prix. Par ailleurs, les Vietnamiens sont de plus en plus nombreux à partir en vacances à l’approche des jours fériés (le Jour de la libération du Sud – le 30 avril, la fête internationale du travail le 1er mai; la fête nationale du 2 septembre ou le nouvel an). Concernant ces périodes, vous feriez mieux de réserver bien à l’avance. Pour les périodes plus calmes, vous pouvez négocier le prix de chambres, soit à l’avance, soit sur place à votre arrivée. Dans les grandes villes comme Ho Chi Minh-Ville, Hue, Hanoi qui sont habituées à accueillir un grand nombre de touristes, les capacités d’accueil sont importantes et donc il est fort possible de pouvoir y négocier le prix des chambres.

Les tarifs hôteliers peuvent varier selon les périodes de l’année. Ils montent partout pendant la fête du Tết et à certains endroits (comme Nha Trang, Hội An ou Phan Thiết) pendant la haute saison touristique (d’octobre à avril, et en juillet, août).

Dans des lieux comme Sapa (Nord-Ouest) ou Bãi Cháy (Baie d’Along), la basse saison correspond à l’hiver européen, soit de novembre à février (décembre est très frais). La ville de Sapa, en particulier, a encore son rythme hebdomadaire: les week-ends voient ces dernières années l’arrivée massive de touristes, ce qui est à l’origine de la flambée du prix des chambres. En revanche, à Saigon ou Hanoi, les prix sont assez stables tout au long de l’année. Les prestataires de services ont tendance au cours de ces dernières années à offrir des promotions intéressantes pour les périodes creuses, pour encourager les gens à partir, qu’il s’agisse des hôtels, de compagnies aériennes ou d’agences de voyage…