M Gilles Marceau

Québec, le 23 novembre 2016,

Bonjour madame Nguyen, il y a maintenant plus d’une semaine que nous sommes rentrés de notre périple asiatique et tel que je m’y étais engagé, je vous soumets maintenant un contre-rendu de ce voyage que nous venons de compléter dans votre beau pays. Nous parlerons de nos impressions de touriste mais aussi, ferons quelques commentaires sur l’organisation de ce voyage et notre appréciation générale.
Commençons par préciser que votre beau pays nous a d’emblée charmé et mérite mille fois que l’on s’y arrête. Nous revenons enchantés par notre séjour au Viêt Nam. La baie de Halong et la région de Ninh Byng nous ont offert parmi les plus beaux panoramas de tout le voyage et sont désormais gravés pour toujours dans nos souvenirs.

Le nord Viêtnam :

Le train de nuit vers Lao Cai, puis la région de Sapa qui fut une rencontre ethnologique comme nous l’avions souhaité et elle nous a procuré l’enchantement dont nous rêvions. Les compétences de notre guide The Anh, ethnologue de formation ont grandement contribué à enrichir nos connaissances de ces peuples que nous étions venus rencontrer et qui nous ont accueilli avec une grande curiosité et beaucoup de générosité chez eux. On les imagine autant curieux de nous que nous le somme d’eux. La visite du marché de Sin Cheng restera inoubliable, mais il exige de faire beaucoup de route pour y parvenir, et le retour par Lao Cai avant d’atteindre Sapa exigea du chauffeur des prouesses de conduite qui nous donnèrent quelques frayeurs alors que disparaissait le jour et que nous serpentions au travers des nombreux camions et motos vers la jolie ville de Sapa. La ville de Sapa est en plein expansion touristique et les nombreuses infrastructures qui semblent pousser dans l’anarchie flétrissent un peu son charme mais elle reste incontournable et ses alentours sont un pur ravissement pour les yeux.

Sur la route de Diem Bien Phu, l’arrêt prévu à Lai Chau, et la situation de l’hôtel Stalinien avec son immense salle à diner vide, éclairée aux néons nous ont quelque peu déçus, mais bon. En général les hôtels et services fournis au nord Vietnam furent très satisfaisants, en particulier le très joli «Hidden charm hotel and resort de Ninh Binh». Notre guide Teh Anh fut un guide respectueux, informé qui parlait un très bon français et nous a beaucoup renseignés sur les us et coutumes du nord.
Une petite déception, le temps trop court passé à Hanoï. 4.5 / 5

Le Laos :

Le Laos offre aussi de fascinants paysages, mais la géographie difficile du pays et les infrastructures plus rudimentaires, rendent les déplacements plus laborieux que chez son voisin vietnamien. Même la traversée à la frontière s’est avérée un peu chaotique alors qu’un no man’s land de six kilomètre sépare les deux pays et que le guide venu du Laos ignorait qu’il devait se rendre jusqu’au poste frontière du coté Vietnamien pour nous quérir .

L’organisation en général fut probablement un peu plus faible dans ce pays bien que tout à fait acceptable. Notre nouveau guide ne maniant pas tout à fait la langue française comme nous l’espérions, la communication se révéla un peu plus difficile et il était quelquefois laborieux de concevoir le plan de la journée.. Beaucoup de surprises!

La descente de la Nam Ou, ses paysages fantastiques de falaises karstiques, la magnifique chute Khuang Si, son intense couleur d’émeraude nous ont offerts des panoramas grandioses que nous n’oublierons plus! Puis la très charmante ville de Luang Prabang nous a séduits, et en particulier la qualité des gens de l’hôtel « Villa Chitdara», leur gentillesse et leur attention exemplaire furent remarquables. Malheureusement la chambre était sans fenêtre donnant sur la rue, petite contrariété !

Petite déception, la difficulté de communiquer du guide laotien, qui était par ailleurs un jeune homme très avenant et gentil. 4.0 / 5

Le Cambodge :

Le transfert vers Siem Reap s’est déroulé rondement et la jeune femme qui nous accueille au Cambodge est très gentille. Nous sommes ici en Asie pour enfin voir ce que je rêve de voir depuis que j’ai douze ans, Angkor Wat retrouvée et libérée de la jungle par Henri Mouhot en 1860.

La visite avec la guide est tres informative et nous révèle une partie des secrets de cet empire mythique grâce à ses connaissances pointues de l’histoire et des sites eux-mêmes. C’est un endroit merveilleux qui encore une fois m’a procuré beaucoup de bonheur et a comblé nos attentes. Le transfert de Siem Reap a Phom Penh s’est avéré un peu long et sans interprète ou guide, peu intéressant. Quant au guide de Phnom Penh, bien que fort gentil et spirituel, nous ne l’aurons côtoyé qu’à peine deux heures…difficile de nouer une relation! Un chauffeur et une voiture était aussi prévus pour se déplacer jusqu’au palais royal, à quelques cent mètres de notre hôtel. Ce fût inutile et nous avons renvoyé cet équipage sans jamais être montés à bord de la voiture en question ! Complètement inutile alors qu’il eût mieux valu avoir prévu un tour de la ville pour le matin suivant plutôt que d’être aller attendre à la gare maritime quelques trois heures avant le départ..

Petite déception que d’être passé par la capitale du Cambodge sans avoir pu voir des vestiges des tyran Khmères rouge , soit Paul Pot et ses acolytes. Rien pour témoigner du génocide qui s’y déroula il y a trente ans. 4.0 / 5

Le sud Viêtnam :

Le sud du Viêtnam, donc le delta du Mékong nous a montré le coté maritime de ces populations qui vivent littéralement au fil de l’eau. C’est un mode de vie qui nous est profondément étranger, ce qui le rend si captivant. Notre guide parle un excellent français et commente avec justesse et générosité la vie de ces gens simple mais attachants. Puis la route nous mène dans l’agréable ville de Can Tho, puis enfin Saigon, vile mythique que je rêve de connaître depuis si longtemps. L’hôtel est bien situé près du centre-ville historique et les visites aux alentours sont fort intéressantes, dont celle tout à fait passionnante , au village de Cu Chi.

La visite de l’ancien palais présidentiel, un incontournable, fût très émouvant d’un point de vue historique. L’animation et la frénésie qui caractérisent cette mégalopole sont inscrites à jamais dans nos mémoires. Totalement fascinant cette multitude de scooters qui s’enchevêtre ,se croise e t s’entrecroise bruyamment le long des avenues principales et des rues achalandées et cela, sans pratiquement jamais se toucher. Cela tient du prodige !

Petite déception, le marché flottant de Cai Rang et dont l’ampleur s’avère un peu décevant. 4.0 / 5

Le centre du Viêtnam :

La région du centre, enfin, la dernière étape de ce séjour nous a conduit à Hue, où il nous fût donné de pouvoir admirer les plus beaux monuments de la cité impériale. Quel ravissement que ces édifices magnifiques édifiés pour satisfaire la mégalomanie de ces princes anciens. Que de beauté et de raffinement ! Ce sont des endroits exceptionnel et tout particulièrement le tombeau de l’empereur Tu Duc, solonnel e par l’harmonie dans lequel il baigne. On se retrouve en état de contemplation béat tant ces endroits sont parfaitement harmonieux.
Cependant à cause d’un retard bien imprévu de notre vol Saigon –Danang la journée s’est révélée très longue et nous aurions facilement fait l’économie de la promenade en bateau sur la rivière aux parfums alors qu’était déjà tombée la nuit. L’hôtel à Hue était vraiment magnifique et ce fût dommage de ne pouvoir en profiter un peu plus, car la fatigue au bout de trois semaines commence à s’accumuler dans les corps et les esprits des participants.

Finalement, la ville de Hoy Anh qui mérite largement qu’on s’y attarde, tant elle est agréable véritable joyau de l’humanité à n’en pas douter, cependant il eut été mieux avisé de prévoir un hôtel donnant plus facilement accès au centre ville que le très excentré «Muca Boutique».
Pour le charme de ses palais, sa cuisine, ses tailleurs et sa bière …. Moins l’hôtel moins bien situé en toute fin de voyage . 4.5

En résumé, nous sommes très satisfaits de notre voyage et vos services se sont avérés tres professionnels. Nous n’avons eu à faire qu’avec des gens courtois et d’un dévouement exemplaire et nous nous sommes toujours senti s en sécurité. Votre pays est magnifiques, les gens y sont excessivement hospitaliers et semblent heureux. Nous avons partagé un cours instant de leur existence et ce fût très enrichissant pour nous deux.

Ce qui nous a déplu quelque peu, c’est le changement très fréquent des guides ou même des chauffeurs, souvent aux trois jours voir deux, difficile d’établir des liens sur des périodes si courtes. .
Merci de vous être donné la peine de nous lire et prenez note de notre affection indéfectible.
Gilles et Constance Marceau,
Du 21 oct.au 15 nov.2016

M Gilles Marceau

(groupe 02 personnes )

À voir aussi:

À propos de nous:

qu'est qu'un voyage sur mesure
Peut être n’êtes vous pas famillier avec la notion de voyage sur mesure, afin de mieux l’apprehender, voici tout d’abord 

Notre réponse est « oui », c’est tout à fait réalisable, mais un voyage sur mesure …

Depuis sa fondation, avec 12 ans d’expérience, HORIZON VIETNAM Travel a organisé un grand nombre de circuits …

HORIZON VIETNAM Travel est une agence de voyage francophone et locale au Vietnam, au Cambodge, …
Depuis la naissance de notre société, nous avons organisé des milliers de voyages qui ont eu, dans la plupart des cas, un très grand succès … 
Nous avons plusieurs sièges régionaux sur terrain au Vietnam, au Cambodge, au Laos et en Birmanie dont les deux bureaux principaux …
Le-routard-Horizon-Vietnam-Travel

Depuis sa fondation il y a une dizaine d’années, l’agence a organisé un grand nombre de circuits pour des  ….

voyage responsable - horizon vietnam travel

Voyage responsable et solidaire au Vietnam. Toutes les notions : « voyage solidaire, voyage équitable, …

licence-de-voyage-nationale-horizon-vietnam-travel

HORIZON VIETNAM Travel est une agence locale francophone basée à Hanoi et agrée par la Direction …

mme-Lien-NGUYEN-conseillere-en-voyage

Nous possèdons une licence spéciale pour l’organisation des voyages internationaux qui assure que notre agence …

Les conditions générales de vente régissant les rapports entre les agences de voyages et leur clientèle sont  ….