Home Culture Religion au Vietnam L'hindouisme au Vietnam

L’hindouisme au Vietnam

Aperçu générale sur l’hindouisme

hindouisme au vietnam

L’hindouisme est une des plus anciennes religions du monde, et avec plus d’un milliard d’adeptes. Cette religion est un conglomérat d’idées et de pratiques religieux, philosophiques et culturels qui sont nés en Inde il y a des milliers d’années avant la naissance de Jésus Christ. En Inde aujourd’hui, l’hindouisme est la religion dominante qui est pratiquée par la majorité des habitants .

L’hindouisme enseigne quatre « Purusarthas » – ce sont les buts de l’existence humaine pour avoir une vie heureuse :

  • le Dharma : le devoir, la bonne conduite de chaque individu pour respecter l’ordre social.
  • l’Artha : gagner de l’argent de manière honnête pour subvenir aux besoins de sa famille, acquérir richesse et puissance.
  • le Kama : rechercher le désir, le souhait, la passion, l’amour afin d’équilibrer sa vie.
  • le Moksha : la libération du cycle des reconnaissances.

Parmi ces quatre « Purusarthas », le Dharma est avant tout. Si le dharma est négligé en faveur des désirs matériels d’Artha et de Kama, la vie devient chaotique et le Moksha – l’idéal ultime de la vie humaine – ne peut pas être atteint.

Les principes fondamentaux dans la vie hindoue est de faire de bonnes actions, de prier et d’adorer les dieux pour mener une vie pure et bienveillante.

« Om » (ou « Aum ») est la syllabe sacrée de l’hindouisme, fusion des lettres du sanskrit A, U et M. « Om » n’est pas un mot, mais plutôt une intonation, qui, comme la musique, dépasse les barrières d’âges, de races, de culture et même d’espèce.

om hindouisme au vietnam

Hindouisme au Vietnam

Comme le bouddhisme, l’hindouisme est entré au Vietnam par la route commerciale. L’hindouisme a connu une période prospère au royaume de Champa –  existant du VIIe siècle au XIXe siècle, situé maintenant dans le sud du Vietnam. De nos jours, il y a environ 50 000 personnes de l’ethnie Cham dans la zone côtière du centre-sud et ils constituent la majorité des Vietnamiens qui pratiquent l’hindouisme.

Nous pouvons trouver l’origine hindoue de certaines pratiques quotidiennes dans les familles ethniques vietnamiennes, telles que les rites de guérir des malades et la pratique d’enrouler la ficelle autour de la maison pour chasser de mauvais esprits.

Parmi les Chams au Vietnam, environ 4000 hindouistes vivent à Saigon, où le temple Mariamman est important pour la communauté. Dans la province de Ninh Thuận, où réside la plupart des Cham du Vietnam, compte environ 32000 hindouistes et d’autres se trouvent à la province de Bình Thuận.

ethnie cham hindouisme au vietnam

Bien que le Vietnam soit principalement un pays bouddhiste, il a toujours une mélange des autres religions. Cela est affiché par les temples hindous.

Le peuple Cham a érigé des temples hindous dans certaines régions au centre et au sud du Vietnam. Beaucoup sont encore en usage tels que le sanctuaire de Mỹ Sơn. Il est aujourd’hui un site du patrimoine mondial de l’UNESCO et un des plus célèbre complexes de temples de Cham.

Les temples hindous sont l’une des principales attractions du Vietnam. Les touristes viennent ici pour admirer de belles structures et des motifs complexes. Il y existe une grande quantité de beaux temples hindous. A noter : Veuillez porter des tenues appropriées qui couvrent les genoux en visitant les temples.

Horizon Vietnam Travel vous propose quelques uns des temples à visiter pour mieux comprendre la religion hindouisme au Vietnam.

Temple Mariamman

Temple Mariamman hindouisme au vietnam

C’est l’un des célèbres temples hindous du Vietnam construit au XIXe siècle par des hindouistes qui sont venus ici à des fins commerciales. Situé au premier arrondissement de Saigon, le temple est dédié à la déesse hindoue Mariamman. Ce joli temple reflète la culture du sud de l’Inde et leur savoir-faire.

Les visiteurs étrangers trouvent ce temple unique en raison de ses belles pierres et vous y trouverez les statues de tous les dieux et déesses hindous. Dans ce temple règne une atmosphère très paisible et idéale pour la méditation.

Tours Po Nagar

Tours Po Nagar hindouisme au vietnam

Ce lieu de culte sacré du IIe siècle après JC. Il a été construit par le roi Cham Satyavarman pour honorer la déesse Po Nagar . Littéralement traduite par «la mère du pays», elle aurait enseigné des techniques agricoles et de tissage au peuple Cham.

Situés à la province de Khanh Hoa, les tours de Po Nagar Cham sont une structure carrée en brique rouge avec des toits effilés. Il y avait une fois dix bâtiments, chacun vénère une divinité différente, mais maintenant il n’en reste que quatre. Le plus haut bâtiment, à 25 mètres, le Po Nagar Kalan, est le plus impressionnant. D’autres tours sont dédiée au seigneur Shiva, au seigneur Ganesha, etc.

Sanctuaire de My Son

Sanctuaire de My Son hindouisme au vietnam

Mỹ Sơn se trouve à l’arrondissement de Duy Xuyen dans la province de Quảng Nam, proche de la ville de Hoi An. Le sanctuaire de My Son, patrimoine mondial de l’UNESCO, est le complexe religieux le plus renommé du royaume de Champa. Il s’agit d’un des principaux complexes de temple hindous en Asie du Sud-Est. Il a été construit du IVe siècle au XIVe siècle après JC.

Ces temples sont également dédiés au seigneur Shiva et à d’autres dieux. Le premier temple a été construit en bois au IVe siècle mais détruit plus tard. Puis, les rois Cham ont continué à construire de nouveaux temples et de nouvelles tours en pierre. Selon de nombreux chercheurs français, polonais et vietnamiens, l’architecture du sanctuaire de My Son est influencé par la culture arabe, malaisienne, indonésienne et surtout indienne.

Horizon Vietnam Travel espère que cet article vous permettra de découvrir l’hindouisme au Vietnam. Venant à notre pays, vous pouvez vous submerger dans une culture unique de l’hindouisme et contempler les monuments architecturaux originaux.

 

 

 

À voir aussi:

Inscrivez-vous à notre newsletterPour recevoir des nouvelles, articles culturels...