Home Culture Les Vietnamiens Les corporations des métiers

Les corporations des métiers

Un aperçu des corporations des métiers au Vietnam

Dans les villages, les habitants sont agriculteurs pour la majorité. Cependant, dans de nombreux endroits, des groupes d’habitants peuvent vivre d’autres métiers. Ces gens se regroupent ensemble et font que la campagne vietnamienne des unités Phuong-corporation.

village-de-confection-des-nouilles
village de confection des nouilles

À la campagne on peut rencontrer ainsi de nombreuses corporations, comme “Phuong gom” (corporation des potiers) qui fabriquent faïences et porcelaines, “phuonng nê” (corporation des maçons) qui s’occupent de constructions, “phuong chai” (pour les pêcheur) ”phuong vai” (pour les tisserands) etc. Il en existe qui ne sont pas de corporations de métiers manuels comme “phuong cheo” qui groupe des acteurs de théâtre populaire. Même des enfants peuvent se rassembler en corporation comme” phuong chan trau” celle des gardiens de buffle, ou “phuong cat co” celle des coupeurs d’herbe (pour nourrir le bétail).

metier-artisanal-vietnam

À côté des corporations qui groupent des gens d’une même profession à la campagne, et plus généralement par la suite, à la société vietnamienne toute entière, il y a des hoi (associations) regroupant des gens de mêmes goûts, mêmes plaisirs, ou de même milieu. L’association “tu van” réunit les lettrés mandarins dans le village; l’association “van pha” regroupe les lettrés non mandarins; le “vo pha” rassemble les amateurs d’arts martiaux; le “bo lao” est l’association des hommes âgés et le “chu Ba”, celle des dames âgées qui pratiquent le bouddhisme. Il y a encore des associations de lutteurs, de joueurs de cartes, d’amateurs de combats de coqs, de joueurs d’échecs etc.

À voir aussi:

Inscrivez-vous à notre newsletterPour recevoir des nouvelles, articles culturels...