Home Culture Les Vietnamiens Place de la femme Vietnamienne au Vietnam

Place de la femme Vietnamienne au Vietnam

Du fait de l’ouverture du pays et de la mondialisation de nos jours, les sociétés du monde entier se sont développées. Grâce au développement de la société, le rôle de la femme vietnamienne au Vietnam a changé non seulement dans les familles également à l’éxterieur . Rester à la maison n’est pas la seule chose qu’elles peuvent faire, elles peuvent désormais avoir une place plus important dans la société.

Voyons, dans cet article, la position de la femme vietnamienne au Vietnam dans le passé et son évolution ces derniers jours.

La préhistoire 

Au Vietnam, le matriarcat est apparu au Paléolithique supérieur. Durant cette époque, les femmes étaient plus respectées que les hommes puisque les hommes n’avaient aucun contrôle économique. Les femmes étaient responsables de la cueillette des fruits, des récoltes, de la reproduction ainsi que de la livraison de la nourriture, elles avaient donc plus de pouvoir dans la tribu. On peut dire que cette forme économique au cours de cette période fait que le rôle des femmes est important.

Pendant la période féodale (du I au XIX siècle)

Cependant, par le développement et les changements de l’histoire, le matriarcat a été remplacé par le patriarcat . Après que la Chine soit venue et ait maintenue sa domination sur le Vietnam pendant plus de mille ans, la culture chinoise a affecté la tradition vietnamienne. Les Chinois gouvernaient et éduquaient le peuple vietnamien avec sa littérature et ses idées, notament le confucianisme. Sous le confucianisme, les femmes ont été fortement influencées. Avec le patriarcat, les femmes n’étaient pas reconnues, seuls les hommes étaient  chef de famille et pouvaient intervenir dans la société. Par conséquent, les femmes n’étaient pas traitées de la même manière que les hommes dans tous les aspects de la vie.

place de la femme au vietnam

Dans la famille

Les femmes devaient faire toutes les tâches ménagères, prendre soin de leurs maris, de leurs parents ainsi que des enfants . La famille est le noyau de la société selon le confucianisme. Cependant, le confucianisme a refusé de reconnaître le rôle important des femmes dans la famille; bien qu’elles aient sacrifiées leur vie pour leur familles. Les femmes sont toujours soumise à la règle confucéenne. Elles dépendent toujours des hommes. Parce qu’elle ont été élevées et informées qu’elles devaient obéir et respecter les hommes pour devenir une bonne fille et une bonne épouse. Elles n’étaient pas autorisées d’exprimer leur opinion et de participer aux décision d’affaires de la famille.

Pendant cette période, la plupart des femmes des zones rurales sont analphabètes. Seules certaines femmes de familles riches pouvaient étudier, mais elles ne pouvaient pas étudier au niveau universitaire. En fait, elles étudient seulement pour que leurs pères et leurs maris se sentent heureux. C’était ridicule et injuste. De plus, les femmes devraient apprendre à bien cuisiner, à devenir une bonne épouse et une bonne mère.

Voici un article dédié sur la femme vietnamienne dans la famille : ici

place de la femme

 

Inégalité entre les sexes

Les femmes dans la période féodale ne peuvent pass décider le nombre de bébés qu’elles veulent avoir . Car les descendants mâles sont privilégiés, elles doivent, donc essayer d’avoir un fils à tout prix. Le patriarcat souligne que seuls les hommes peuvent hériter des biens de la famille. On peut dire que pour les gens de cette période «Un garçon célibataire, c’est positif; dix filles, c’est encore négatif ». En outre, seuls les hommes pouvaient participer et devenir membres de la fonction publique.

On trouve que pendant cette période féodale, les femmes étaient presque invisibles dans la société et même dans leur famille. Elles ne pouvaient pas dire ce qu’elles pensaient. Même dans le mariage, elles n’avaient pas toujours le droit de choisir la personne qu’elles voulaient épouser. Et lorsqu’elles ne sont pas satisfaites du mariage, elles ne pouvaient pas divorcer, seuls les hommes avaient ce pouvoir.

À l’époque coloniale et pendant les guerres (fin du XIX au XX siècle)

La période féodale a été remplacée par la période coloniale commençant  avec l’arrivée des Français et des Américains au Vietnam. Sous le nouvelle influence de ces deux pays, les réglementations était moins strictes pour les femmes vietnamiennes qu’à l’époque féodale.De plus, avec la guerre du Vietnam, les femmes vietnamiennes n’ont pas seulement soutenu à l’arrière, mais aussi participé directement aux champs de bataille. Elles ont contribué de manière importante à la réalisation des succès du pays.

place de femme au vietnam

Jusqu’après la victoire de la révolution en 1945, la position des femmes franchit une nouvelle étape. Le gouvernement a officiellement reconnu l’égalité entre les hommes et les femmes. Les femmes, donc, avaient les même pouvoir que les hommes.

La période actuelle

De nos jours, avec le développement de la société et de l’économie, les femmes vietnamiennes sont plus indépendantes. Maintenant, elles obtiennent le rôle d’équilibre dans les familles ainsi que dans la sociétés. La pensée des Vietnamiens sur les femmes est maintenant changée. Désormais, les femmes n’ont plus à se soucier des barrières sociales ou des préjugés sociaux.

place de la femme au vietnam

 

Dans les familles, elles ne doivent plus rester à la maison et faire les tâches ménagères toutes seules. Ces choses familiales sont désormais la responsabilité de tous les hommes et femmes. Même si encore les tâches ménagère sont plus effectuées par les femmes, les femmes peuvent désormais demander à leur maris de partager les travaux de la maison. Elles peuvent également participer à la prise de décision concernant les problèmes de la famille. Dans la société, les femmes peuvent aller à l’école et faire des activités sociales comme les hommes. Le nombre de femmes qui ont également leur propre entreprise et qui participent au système politique augmente.

Des nos jours, la femme vietnamienne au Vietnam est non seulement un symbole du charme et de la beauté du pays mais elle prend également un rôle de plus en plus important dans le développement du Vietnam.

À voir aussi:

Inscrivez-vous à notre newsletterPour recevoir des nouvelles, articles culturels...