Home Culture Vêtements Vietnamiens Tenue traditionnelle vietnamienne “ao yem”

Tenue traditionnelle vietnamienne “ao yem”

Chez les femmes vietnamiennes, la tenue traditionnelle qui a peu changée à travers les époques est le « ao yem ». Le « ao yem », tenue spécifique de la femme vietnamienne, est un cache-sein munis de quatre bretelles (dai yem) dont deux sont nouées derrière la nuque et les deux autres, derrière le dos. La forme du col peut varier: Col rond, col en coeur, col ouvert…Pour le travail de tous les jours, à la campagne, il est en général marron. En ville, il est souvent blanc tout comme pour la paysanne chez elle. Les yem roses, rouges, cramoisis sont gardés pour les jours de fête..

Ao Yem : une tenue vietnamienne traditionnelle qui est le symbole de la féminité

En général, les femmes confectionnent et teignent elles-mêmes leurs « ao yem » et les gardent toujours dans des endroits discrets. Pourtant il est devenu l’emblème de l’amour. La chanson populaire “thuyen ai mac can len day, muon doi dai yem lam day keo thuyen” (ma barque vient d’accrocher un haut fond, veux-tu me prêter les bretelles de ton ao yem pour la tirer pour de bon) est bien une sorte de flirt entre garçon et fille! Les femmes vietnamiennes, discrètes et délicates, n’aiment pas parler d’une façon trop directe de leurs sentiments, mais pour signifier leur amour, elles n’en sont pas moins explicites et intenses, quand elles évoquent leur yem dont les chansons populaires parlent souvent.

tenue-traditionnelle-vietnamienne

Le ao yem dans la vie quotidienne

Pendant le travail et les occupations ordinaires, les hommes et les femmes traditionnellement portent des vestes courtes, avec deux poches en bas, fendues ou non sur les côtés, appelés ao canh au Nord et ao ba ba au sud. Ouvertes sur le devant, elles sont pourvues de boutons, mais les femmes, pour avoir moins chaud, ont l’habitude de ne pas la boutonner car elles ont le Yem en dessous (qu’elles veulent aussi montrer par coquetterie).

Le ao yem pour la fête

À l’occasion de fêtes, la femme du Viêtnam porte le “Ao dai” ou le “Ao Tu than” (un vêtement plus ample, de couleur foncée, composé de 4 pans. Le ao tu than est taillé dans 4 lés de tissus. Pour le dos, deux largeurs de tissus sont cousus ensemble. Sur le devant, les lés sans bouton sont laissés libres, ou noués en un gros nœud.

À voir aussi:

Inscrivez-vous à notre newsletterPour recevoir des nouvelles, articles culturels...