Home Culture Vêtements Vietnamiens Le chapeau conique vietnamien

Le chapeau conique vietnamien

Si on doit présenter le charme vietnamien, le chapeau conique porté par les vietnamiens est certainement un symbole fort du pays. Très léger, fragile même, cet objet en bois et tiges de bambou couvert de feuilles de latanier est porté par les femmes du Nord au Sud, sans distinction d’appartenances sociales, de riches ou de pauvres, de jeunes ou de plus personnes plus âgées.

la-miss-avec-chapeau-conique-vietnamien
La miss avec chapeau conique vietnamien

L’image du chapeau conique dans la vie vietnamienne

Dans l’imaginaire occidental, l’image des chapeaux coniques est presque indissociable de celle des femmes vietnamiennes. Les femmes ou jeunes filles en portent quand elles travaillent dans les rizières. Les grands-mères s’en servent souvent comme un éventail pour aider leurs petits-enfants à s’endormir lors de jours de canicule. Au mariage, un chapeau conique peut remplacer les mots qu’une mère veut dire à sa fille, en la posant sur sa tête avant de la quitter.

De nos jours, nombreux sont les touristes étrangers qui portent sur leurs têtes des chapeaux coniques comme souvenirs typiquement vietnamiens.

Ces chapeaux vietnamiens sont aussi de plus en plus présents dans les spectacles artistiques ou les défilés de mode, ou encore  des concours de  beauté, souvent ils sont portés avec les orbes traditionnelles Vietnamiennes le ao dai. De tels spectacles sont souvent très applaudis. Le fameux collectionneur italien Alberta Ferrerti a une fois présenté une collection dans laquelle on trouve des chapeaux coniques rénovés plein de couleurs!

le-chapeau-conique-dans-le-travail
Le chapeau conique dans le travail

Chapeau vietnamien et ses variétés

À côté des chapeaux en forme conique « non la », il existe un autre modèle de chapeau confectionné aussi à base de feuilles de lataniers appelé non quai thao. Ce modèle a plutôt la forme ronde, plate, surtout très large ( de diamètre de 70-8m cm). Aujourd’hui, ces chapeaux sont surtout utilisés dans le cadre de spectacles folkloriques, en paticulier pour les spectacles de chants de la province de Bac Ninh au Nord de Hanoi. Mais Jusqu’au début du 20ème siècle, il était souvent porté par les femmes du Nord Vietnam.

Le chapeau conique aussi pour les hommes

Par contre, si la plupart de gens s’habituent à voir  porté le chapeau conique pour femmes, peu de personnes savent qu’il en existe un pour hommes, il est en fait quasi identique que celui pour la gente féminine, il est simplement plus grand!

le-chapeau-conique-en-exposition
Le chapeau conique en exposition

Origine du chapeau conique

Historiquement, les filles et les femmes vietnamiennes portent le chapeau conique depuis une longue période. Les premières traces du chapeau conique peuvent être décelées dans les dessins gravés sur les tambours de bronze de Ngoc Lu et les jarres de bronze de Dào Thinh qui datent de 2 à 3 millénaires avant notre ère. La légende raconte que le Génie Giong chassant l’envahisseur Ân portait un chapeau conique en fer qui résistait aux flèches… “Bien que personne ne sache exactement quand le chapeau est né, pendant longtemps le chapeau conique est considéré comme le symbole des paysans vietnamiennes et Vietnamiens.

des-belles-filles-en-chapeau-conique
Des filles en chapeau conique

La fabrication du chapeau conique

Pour un étranger, les chapeaux coniques suscitent une autre curiosité : comment peut-on arriver à créer l’ossature en bambou et fixer des feuilles aussi fines sur cette structure ? Dans la fabrication d’un chapeau conique, tout doit être réalisé à la main. Il y a deux étapes principales qui contiennent chacune beaucoup de travaux secondaires.

La première étape consiste à préparer les matériaux. C’est une étape très importante. Pour fabriquer un chapeau conique, on utilise une forme conique en bois et des feuilles de latanier. Ce détail est très important: les feuilles retenues doivent être assez jeunes et séchées au soleil. On doit aussi préparer le fil à coudre et l’aiguille.

La deuxième étape est la fabrication. On crée d’abord des rainures autours de la forme conique. Ensuite on couvre cette forme avec les lataniers. Puis on coud sur les rainures. Enfin, on sépare la forme et les palmes cousues. Mais il faut environ quatre ou cinq heures de travail continu et minutieux dans une concentration totale !

Les villages vietnamiens célèbres pour le chapeau conique

Si les chapeaux coniques sont un objet assez courant du Nord au Sud, chaque région laisse un cachet local sur ses produits. Dans le Nord, le village Chuong en banlieue Ouest de Hanoi a une réputation nationale dans la fabrication de ces produits.

fabrication-de-chapeau-conique-vietnam
Fabrication artisanal de chapeau conique

De nos jours, ce village continue de produire chaque jour des milliers de chapeaux coniques. 80% de sa population vit toujours de la fabrication et de l’exportation de ces produits. Si l’usage quotidien de ces produits est moins courant qu’autrefois, les demandes pour des chapeaux coniques d’art pour des spectacles augmentent considérablement.

Dans ce village, ont lieu tous les 4 ème et 10 ème jours de chaque mois lunaire un marché d’approvisionnement. Car les matières premières viennent de la province de Yen Bai pour le palmier, de Hoa Binh et de Phu Tho pour les fibres de palmier, d’Ha Tinh et Quang Binh pour les feuilles de latanier. Les armatures sont fabriquées au village de Lua, les cercles en bambou à Trang Xuan, les filaments de fougère à Dau Tê.

Les chapeaux coniques de l’ethnie Tày se démarquent bien par leur couleur rouge distinctive. En descendant vers le Centre du pays, la province de Thanh Hoa a ses chapeaux coniques qui diffèrent des autres avec un cadre de 20 ourlets.

Chapeau de Hue

À Hue, un chapeau conique est plutôt mince, mais très élégant, décoré de poèmes ou d’images décoratives qui ne se révèlent clairement que sous la lumière du soleil. Il s’élève donc au rang d’un objet d’art, plus d’un objet d’usage courant.  Le village de Phu Cam, également nommé quartier Phuoc Vinh, situé dans la ville de Huê,  a une réputation dans la fabrication de chapeaux coniques huéens.

Il existe également nombre de critères à respecter. L’allure du chapeau dépend surtout de la bonne réalisation de la structure et de l’arrondi des passes. Après la monture, on pose les feuilles de latanier d’une couleur blanche verdâtre. Le choix des feuilles est très important; elles ne doivent être ni trop jeunes ni trop âgées. Le chapeau conique huéen possède 16 passes. Ces passes en bris de bambou sont courbées, bien arrondies, et habilement liées aux deux bouts par un fil. La dernière étape exige un travail méticuleux consistant à coudre les feuilles de latanier sur les passes avec un fil polymère.

Prix moyen d’un chapeau conique

Pour ceux qui souhaitent acheter un chapeau conique, cette information peut être utile:
Le prix d’un bon chapeau vietnamien (non la) est d’environ 100.000 VND (environ 4 euros).

En outre, le chapeau vietnamien pour les femmes non la (chapeau conique), est régulièrement aperçu dans des films.

Aujourd’hui, lors d’un circuit au Vietnam, sur les chemins de campagne, tant dans le Nord que dans le Sud, un visiteur entreverra certainement des femmes portant de tels chapeaux travailler dans des rizières ou aller aux marchés. Même à Hanoi, on remarquera parfois avec étonnement et plaisir, parmi une foule de gens portant des casques de moto, quelques chapeaux coniques portés par de vendeuses de détail venus des environs de Hanoi ou de Ho Chi Minh-ville. De vraies touches de charme !

Vidéo sur le chapeau conique – le charme du Vietnam

 

À voir aussi:

Inscrivez-vous à notre newsletterPour recevoir des nouvelles, articles culturels...