Home Culture Les Vietnamiens La vénération de la Déesse Mère

La vénération de la Déesse Mère

Qu’entendez vous par “La vénération de la Déesse Mère” ? Une visite au Musée de la Femme à Hanoi – un des musées les plus intéressants de l’Asie du Sud-Est – est indispensable pour mieux comprendre la culture riche et variée du Vietnam. Au Musée de la Femme, on consacre une grande partie pour expliquer à ce qui concerne la croyance en la Déesse Mère.

Horizon Vietnam Travel a effectué une visite culturelle pour avoir un aperçu général sur cette belle croyance. Nous vous fournissons dans cet article des informations de base pour comprendre cette croyance très ancienne. Découvrez la vénération de la Déesse Mère avec Horizon Vietnam Travel !

Qui est la Déesse Mère ?

Nous nous posons toujours la question : Qui est la Déesse Mère ? Donc, pour les croyants, la Déesse Mère est la divinité suprême qui s’est réincarnée en trois Déesses de Trois Mondes  – le Monde Céleste, le Monde de l’Eau et le Monde des Montagnes et des Forêts) – pour régner sur le pays. La Déesse Mère nous protège et nous soutient, nous donne la force de surmonter les catastrophes naturelles, la malchance, les maladies, nous apporte la paix et la prospérité.

Au Vietnam, la croyance en la Déesse Mère s’est présentée pour la première fois au XVI siècle. Beaucoup de personne vénèrent la Déesse Mère. Ces Déesses sont vénérées dans des temples, des pagodes, des palais ou bien dans de modestes autels privés, selon différentes représentations, parfois en compagnie de génies. Les pratiquants font des prières dans ces endroits religieux au 15ème jour et au 1er jour du mois lunaire, pour la paix et la fortune.

autel

Sa beauté religieuse

Nous constatons que la vénération de la Déesse Mère est une croyance populaire purement vietnamienne ayant une longue histoire. Elle s’est adaptée au changement de la société et de nos jours, elle est encore largement pratiquée dans le pays et au sein de la communauté vietnamienne d’outre mer. La croyance en la Déesse Mère est une aspiration à la santé, la fortune, la chance. Besoin spirituel des Vietnamiens, elle apporte le réconfort et est très attractive pour toutes les classes sociales. La culte de la Déesse Mère est une culture, une art scénique qui raconte les légendes de personnages méritants envers le peuple et le pays.

Les médiums

Dans les rites de l’incarnation, ceux qui sont consacrés pour communiquer directement avec les esprits devant l’autel, sont appellés les médiums. Les médiums reproduisent les légendes des dieux qui ont combattu les envahisseurs. Cela permet aux jeunes générations de comprendre les origines de ces divinité.

Mais pour devenir médium, cette personne doit avoir un attachement prédestiné à la Déesse Mère. Cet attachement est prescrit dans le destin de certaines personnes, hommes ou femmes.

Une médium raconte son histoire : « A ma naissance, le Créateur m’a désignée comme disciple de la Déesse. Cependant, je n’assistais pas aux cérémonies de médium et ne savais pas comment procéder aux rites. Mais soudain, dans mon cœur, quelque chose m’a poussée à servir la Déesse. Et je n’ai pensé qu’à cela, jusqu’à ce que je sois médium. »

Rite de l’incarnation

veneration 4-min

Hâu dông – rite de l’incarnation, est le plus important du culte des Déesses Mères. Les médiums avec leurs mouvements caratéristiques incarnent des divinités de manière théâtrale. L’assistance peut percevoir intensément la beauté des dieux et des génies incarnés qui dansent, vêtus de costumes fastueux, accompagnés les chants Van qui racontent les legendes et les exploits des héros nationaux, dans une espace rituel riche en couleurs. L’habillement est le signe distinctif de chaque incarnation correspondante à une génie. Un beau costume stimule le médium qui lui permet de soulever l’enthousiasme de l’assistance.  Un spectacle haut en couleurs!

Musique dans le rituel

La musique, c’est le chant Van qui joue un rôle important dans le rituel. C’est comme une invitation aux Dieux et aux Génies de rejoindre la cérémonie afin de la rendre plus vivante. Les chanteurs et musiciens se produisent de la musique pendant tout le rite qui dure d’environ 4 heures.

musique 2

Offrandes à la cérémonie

Les offrandes reçues par les divinités puis distribuées à ceux qui assistent à la cérémonie sont aussi appelées faveurs divines.

Pour les croyants, les faveurs divines non matérielles sont perçues de différentes façons : santé, réussite, chance, prospérité. Quant aux faveurs matérielles: fruits, friandises, etc, les personnes qui en reçoivent croient qu’elles auront un jour de la chance. Donc, elles s’efforcent d’obtenir le plus de faveurs possibles pour les remporter à la maison.

veneration veneration de la deesse mere

Valeur essentielle de la vénération

Un cœur pur est la valeur essentielle de la croyance en la Déesse Mère. La Mère recommande à l’homme de vivre honnêtement, d’avoir un cœur pur et généreux, de se comporter dignement, de vénérer les ancêtres, être reconnaissant envers ceux qui rendent les services au peuple et au pays.

Convaincus que la Mère nous protège toujours et nous apporte la santé, la fortune, la chance, les adeptes de la croyance expriment tout leur respect en lui présentant les offrandes.

Ce que des croyants ressentent de la Déesse Mère et du rituel

Au Musée de la Femme, nous percevons de sincères sentiments des adeptes auprès cette croyance.

« La Déesse Mère protège tout le peuple. Je vénère la Déesse pour que mes affaires marchent bien et pour avoir la santé, pour éviter les maladies. »

« Assistant fréquemment aux rituels d’incarnation des génies et des dieux je me sens détendu et serein, je me sens reposé et en meilleure forme. Après chaque rituel, je suis très heureuse, spirituellement réconfortée, avec une sensation de plénitude que les mots ne peuvent décrire. »

« Après la cérémonie, je me sens complètement soulagée, sans aucune sensation de fatigue. Je suis très heureuse car mes demandes ont été acceptés par le Bouddha et la Déesse Mère. Ils m’ont bénie et accordé la santé. »

Horizon Vietnam Travel espère que cet article vous sera agréable. Si vous avez l’intention d’effectuer une belle visite à notre pays, vous pourrez assister à un spectacle rituel pour découvrir notre culture religieuse!

 

 

À voir aussi: