horizon vietnam travel
Rencontre au bout du monde - les voyages dans les rêves!
(Prix d’un appel local en france)
0970444651
Vietnam Cambodge Laos Birmanie Chine

Mai Chau

photos-vallee-de-mai-chau-vue-de-haut

Pourquoi aller à Mai Chau ?

Mai Chau est une belle vallée où se trouvent de charmants villages tranquilles de Thaï Blancs, entourés de montagnes verdoyantes et parsemés de lacs, rizières, rivières et de maisons sur pilotis en bois à la toiture de chaume. Cette jolie vallée ressemble à un immense stade vert où de petits chemins en terre battus serpentent au milieu des rizières et des lacs. A l’heure du coucher du soleil, les villages de Mai Chau sont envahis par une lumière vaporeuse, des nuages blancs et de la brume. Des fumées blanches s’échappent des maisons sur pilotis dispersées le long de la pente qui conduit aux villages des Thaï. On croise ici et là la silhouette élégante des jeunes filles qui, revêtues gracieusement de leurs habits traditionnels, décrochent des sourires à faire chavirer les visiteurs. La majorité de la population de la vallée de Mai Chau sont les Thaï Blanc. Ils sont extrêmement respectueux envers les voyageurs étrangers. Les atouts principaux de la vallée de Mai Chau sont la nature et les couleurs des paysages ainsi que la culture des Thaïs Blanc. Il y a de nombreux villages de la région qui attirent les touristes, les voyageurs étrangers et les expatriés d’Hanoi tels que les villages Lac, Pom Coong, Sam Khoe….

Ici, les maisons sur pilotis sont hautes, propres, aux planchers solides, séparées de 1,5m du sol. Le plancher est en bambou de variétés diverses. Les toits sont recouverts de feuilles de palmier ou de rotin. Les fenêtres sont assez grandes pour prendre le vent frais et aussi le lieu idéal pour suspendre les branches d’orchidée ou des cages à oiseaux. Une machine à tisser des étoffes et du brocart sont posés à côté d’une fenêtre. C’est le lieu de travail de la femme de la famille. A travers la fenêtre, on voit un étang carré contigu des colonnes de la maison où les poissons nagent dans l’eau limpide, plus loin quelques buffles noirs sont au milieu des rizières verdoyantes.

photos-conduite-d-eau-mai-chau

Une belle photo de la région

 

Séjourner un jour et une nuit dans une maison sur pilotis en bois chez des Thaïs Blancs est une véritable invitation à partager leur quotidien, découvrir leur métiers artisanaux. Vous êtes emportés par l’ambiance simple et agréable. Les gens vous accueilleront chaleureusement chez eux comme si vous étiez de la famille, ils vous proposeront le gite et le couvert, rudimentaire mais propre. Une participation à la danse folklorique traditionnelle des Thaïs Blanc est incontournable, vous avez également l’occasion de goûter du ruou cân (alcool de riz fermenté que l’on sirote collectivement à l’aide des tiges de bambou). Goûtez également du com Lam, une spécialité des ethnie minoritaires à base de riz gluant tassé dans des morceaux de jeunes bambous, bouchés à une extrémité et sectionnés à l’autre, le tout est grillé sur le feu jusqu’à ce que l’écorce soit bien calcinée. Au repas, on retire cette partie carbonisée, en conservant l’intérieur blanc du bambou qui entoure le riz. Le tube de com lam parfumé est coupé en morceaux et se mange froid. Une autre spécialité, la viande de porc Muong (viande d’une race de cochon de petite taille, élevé en liberté pour avoir la chair ferme) est coupée en morceaux puis aromatisée d’épices (oignons, ail, sésame, piment). Le tout est embroché. Une fois grillé au charbon de bois, il répand une odeur délicieuse qui vous mettra immédiatement l’eau à la bouche.