Home Destination Sapa Sapa Vietnam, rencontre avec les ethnies et les rizières

Sapa Vietnam, rencontre avec les ethnies et les rizières

La ville de Sapa au Vietnam est une station climatique de montagne érigée en 1922, au cœur d’une magnifique vallée, non loin de la frontière chinoise. Ce centre de villégiature est situé sur le flanc est du Mont Hong Lien. Elle est très appréciée des Hanoïens qui viennent y passer leur vacances pour trouver de la fraicheur en été.

Les environs de Sapa au Vietnam sont réputés pour leur paysages magnifiques de rizières de montagne. En effet, la culture du riz est une des principale activité de la région. Les agriculteurs, principalement constitués de minorités ethniques ont sculpté de leur main les montagnes en forme d’escalier pour pouvoir cultiver le riz. Les terrasses ainsi érigées donne une atmosphère unique à ces paysages de montagne.

Le caractère authentique de Sapa est caractérisé par la population de minorité ethnique. Si il est vrai qu’a Sapa même, beaucoup d’entre eux s’adapte un peu plus au monde moderne, avec notamment l’accès routier facilité aux autres grandes ville et la présence d’internet. Il n’en reste pas moins un grand nombre vivant avec leurs traditions ancestrales, portant toujours les vêtement colorés symbole de leur tribu et tirant le joug de leur bœuf.

ethnie-sapa

Une femme de l’ethnie Hmong et son enfant. Crédit photo Sasin Tipchai 

Cela est d’autant plus vrai lorsque l’on s’éloigne un peu aux alentours de Sapa. Les villages à proximité promettent un vrai dépaysement culturel et un vrai bain d’authenticité dans les modes de vie locaux.

Avec Horizon Vietnam Travel, nous proposons généralement un séjour chez l’habitant dans un village environnant de Sapa pour une vrai immersion ethnique!

Voici dans ce guide tout ce qu’il faut savoir pour préparer votre excursion à Sapa. Nous vous donnons nos meilleurs conseils ainsi que notre top 10 des activités à faire ici!

Où se trouve Sapa?

Sa Pa est situé dans le nord du Vietnam dans la région du haut tonkin. La ville s’élève à 1500 à 1650 mètres d’altitude sur le versant de la montagne Lo Suay Tong, au nord-ouest de la province de Lao Cai. Ia ville est à environ 38 km de Lao Cai et à 376 km de Sapa à Hanoï.

Comment s’y rendre?

Situé en haute montagne sans aéroport, Sapa est accessible par la route seulement. De Hanoi, le moyen le plus populaire pour se rendre à Sapa est le train de nuit. Cependant, grâce à une nouvelle ouverture d’autoroute en 2014, Sapa est également accessible en bus qui est plus rapide.

En train

train-de-nuit-hanoi-laocai
train de nuit Hanoi_lLao cai

Le trajet en train de nuit prend environ 8 à 9 heures. Vous partez de Hanoi au alentour de 22 heure et arrivez à Lao Cai à 5 h. Le train ne s’arrête qu’à Lao Cai, la province à laquelle appartient Sapa. Il faut ensuite une heure supplémentaire pour se rendre à Sapa depuis la gare de Lao Cai. Le trajet est cependant pittoresque dans une chambre couchette à l’ancienne mais avec tout le confort! Vous profitez de paysages de jungle tout au long du trajet.

En bus

Il y a des bus quotidiens au départ de Hanoi à 6h30 ou 22h00. Le trajet aller simple dure entre 6 et 7 heures.

Voyager en bus est à la fois rapide et il va directement à Sapa sans s’arrêter à Lao Cai comme en train. Si vous prenez une voiture privée, vous pouvez même rejoindre Sapa en 5 heures. Vous trouverez plus d’informations sur les horaires de bus et la réservation ici:  https://www.hanoisapatrain.com/sapa-bus.html

Carte Sapa

Où dormir à Sapa?

La ville étant une destination de vacances populaire, il n’est pas difficile de trouver un logement. Des auberges de jeunesse abordables aux luxueux hôtels Sapa propose une variété d’hébergements adaptés à vos goûts et à votre budget. Si vous voyagez avec nous, nous vous proposons toujours la meilleurs options qualité/prix en fonction de votre budget.

Culturellement, le plus intéressant est de dormir chez l’habitant dans les villages environnants.

Le climat 

La ville de Sapa au Vietnam bénéficie, à l’année, d’un climat doux et frais, même durant les mois les plus chauds de l’été. La température ne dépasse que très rarement 23- 24 degrés. Le soleil de Sapa offre ses plus beaux rayons en juin-juillet et août.

Durant l’hiver, la région de Sapa semble endormie dans un épais brouillard. Il est même arrivé à quelques reprises qu’il neige à Sapa (1922 et 1971). Le froid y’est saisissant, avec une température qui peut chuter jusqu’à 0°C. Janvier et février sont généralement les plus brumeux. De mars à mai, le climat est très agréable, tout comme en été et à l’automne.

La saison des pluies se situe de mai à septembre, les pluies les plus fortes se produisant en juillet et en août. Mais les pluies, bien que puissantes ne sont pas trop perturbantes, elle ne durent pas et sont plutôt rafraichissantes.

Quelle est la meilleure période pour visiter Sapa?

La meilleure période pour visiter Sapa est la saison de la récolte: la période s’étend de août à octobre en fonction des régions.  durant la récolte les villageois sont tous au travail et l’activité des champs et en pleine effervescence.

Faune et Flore

Ce climat alternant fraîcheur et chaleur douce est très favorable à la culture des arbres fruitiers propre aux zones tempérées. On trouve des arbres fruitiers rare au Vietnam comme les pommiers, poiriers, pruniers ou pêchers.

L’on trouve ici d’autres arbres très inhabituels au Vietnam: des chênes, des châtaigniers et plusieurs sortes de conifères tel que le pin et le thuya. Mais encore plus majestueux sont des forêts de “pơmu” et « samu ». La région abrite en effet  une forêt d’arbres aux feuilles en aiguilles et aux feuilles larges composée de centaines d’arbres millénaires, courant une superficie estimée à 240ha.

En outre la région est aussi une ressource pour une grande variété d’herbes médicinales.

Outre une flore forestière riche, le système de la faune se diversifie également avec 66 espèces de mammifères comme le gibbon noir, les langurs à joues argentées…,  347 espèces d’oiseaux telles que les aigles à grandes taches, les faisans à crête rouge…; 41 amphibiens et 61 espèces de reptiles, dont de rares grenouilles à épis récemment découvertes au Vietnam.

Que faire à Sapa?

Randonnée dans le parc naturel

paysages-de-sapa

Le parc national Hoang Lien est la plus grande attraction de la région. Il s’étend sur le territoire de la ville de Sa Pa au Vietnam et aux alentours. En ce qui concerne le système de flore, il existe ici plus de 2000 espèces de plantes d’arbres, azalées et fleurs  dont environ 66 espèces sont répertoriées dans le patrimoine du Vietnam comme le cyprès bleu, le pin bambou et  le pin rouge.

Avec un tel écosystème forestier diversifié, le parc national de Hoang Lien est considéré comme l’un des principaux centres de biodiversité du pays. En particulier, cet endroit préserve et maintient également de nombreuses belles caractéristiques de la culture traditionnelle des communautés ethniques vivant dans les zones centrales et tampons du parc national.

Le parc est immense est il y’a donc de multiple possibilités de randonnées sur un ou plusieurs jours. Vos efforts seront généralement récompensés par une vue splendide de montagne. Nous recommandons chaudement de combiner l’expérience avec une nuit chez l’habitant.

Visite du marché

C’est sans doutes le meilleur moyen pour une immersion dans la vie locale! Les jours de marché, Sapa déborde d’activité : les minorités ethniques les plus colorées du pays, les Hmong, les Dzao, les Zays, les Tays sont au rendez-vous afin de vendre leurs produits frais du jour: pêches, prunes, tangerines, pousses de bambou, champignons sauvages, miel…

marche-a-bacha

De bonne heure, hommes et femmes accompagnés de chevaux chargés de marchandises, descendent leur chemin des hautes crêtes. Ils y vendent leurs produits et en achètent. Les négociations vont bon train!

On ne vend pas que des denrées alimentaires. Certains tiennent leurs commerces de produits d’artisanat, vêtements traditionnels, bijoux… Les vêtements traditionnels sont teints avec des produits naturels, qui pour certains déteignent au touché, laissant une couleur bleutée sur les doigts. Ne pas passer à la machine!

On peut constater que ceux sont plutôt les femmes qui s’affairent au marché. On pourra penser que les homme se sont tué à la tâche les jours précédents pour faire pousser les légumes.. .

Certains, en attendant leurs épouses, font ripaille autour d’une marmite de « pho», le plat préféré des montagnards, tout en buvant jusqu’à ce que le ciel et la terre leur semblent se confondre.

Les marchés de montagne constituent une attraction à expérimenter absolument lors de votre découverte de Sapa!

Mont Fansipan, le toit de l’Indochine

fansipan-spap

Conquérir le mont Fansipan est une des activité les plus difficile du Vietnam!   Il est le plus haut sommet de l’Indochine. Son sommet est à la hauteur de 3143 mètres.  Cet endroit est idéal pour les amoureux d’aventure et de randonnée sauvage. Son ascension se fait au cœur d’une jungle tropicale dense et vous promet une aventure inoubliable.

Attention, pour prétendre atteindre le sommet à pied il faut une bonne condition physique et compter deux à trois jour de marche. C’est une randonnée difficile réservé aux marcheurs expérimentés.

Heureusement un téléphérique installé en 2016 permet à tout le monde d’atteindre le sommet! La ballade bucolique dans le wagon vous promettra des points de vues exceptionnels.

Arrivé au sommet vous serez récompensé par un panorama splendide. Vous vous croirez sur le toit de l’Indochine... En fait, vous y serez littéralement!

Ici accueille également le prix d’escalade «Conquérir Fansipan» d’envergure nationale pour les athlètes nationaux et étrangers.

Passer une nuit chez l’habitant

Passer une nuit chez l’habitant chez une famille ethnique vous promet une expérience authentique unique. Vous serez logés chez eux avec cependant quelques arrangements adaptés pour votre séjour. Vous dormez sur un couchage certes robuste mais propre et frais!

Vous avez l’occasion de partager un vrai moment en famille avec les enfants, les animaux, les parents. Le moment du repas partagé avec tout le monde sera le point culminant de l’expérience. Vous ferez l’expérience de la cuisine locale délicieuse et de l’alcool de riz Vietnamien.

Une ballade en fin de soirée dans les alentours du hameau vous permet de rêver et de philosopher sur les différences de conditions de vie entre les gens de la ville et de vos hôtes. Ceux-ci ne semblent avoir rien, mais il ne semble pourtant ne rien leur manquer… Qui est le plus heureux? une vaste question.

Ce soir vous en apprenez plus sur les autres et sur vous même!

La Cascade Thac Bac

thac-bac-cascade

la cascade de Thac Bac située à 12 kilomètres du centre est également appelée la cascade d’argent. Elle est une escale fraicheur incontournable lors de votre virée à Sapa spécialement en été. D’une hauteur impressionnante, la cascade déverse une eau argentée sur la falaise, éclaboussant et rugissant dans une ambiance rafraîchissante. Quelle que soit la saison de l’année, la cascade de Thac Bac écoule un flot relativement élevé.

Sur le chemin, vous avez l’occasion d’admirer les paysage de rizière et de montagne de Sapa. D’un côté de la route, il y a des montagnes avec de vastes forêts de pins à couper le souffle, de l’autre côté, vous trouverez de vastes champs qui s’étendent à l’infini.

Epargnée par le tourisme de masse, la cascade de Thac Bac est une destination relaxante pour reposer votre âme.

Église de Sapa 

Si il est vrai que l’édifice de l’église de Sapa n’est pas le plus grand du Vietnam, c’est un des seuls bâtiments à visiter dans la ville. Elle mérite donc sa place dans cette liste. Cette ancienne église avec un beau clocher a été construite au 20ème siècle par les colonisateurs français. Elle est également connue sous le nom d’église Notre-Dame du Rosaire et est devenue un lieu propice aux pratiques culturelles traditionnelles des groupes ethniques minoritaires.

L’église de Sapa au centre de la ville s’intègre parfaitement pour une promenade découverte du centre.

Village de Ta Phin

Situé à environ 12 km du centre-ville de Sapa, le village de Ta Phin est l’un des sites immanquable reconnu des alentours. Le village abrite des Dao rouges et des H’Mong – 2 minorités ethniques vietnamiennes.

ta-phin-sapa-vietnam

Le village de Ta Phin est situé dans la vallée, toujours entouré de montagnes spectaculaires et de rizières en terrasses. Ici vous pouvez observez une vie rurale et authentique. Au milieu des enfants, des animaux et des paysages c’est un moment mémorable.

Le long de la route, des décors remarquables de la région montagneuse vietnamienne.  De plus, les deux côtés de la route sont remplis de fleurs épanouies. En fonction de la saison, il y aurait différents types de fleurs, et les plus belles fleurs à Sa Pa sont la fleur de sarrasin (fleurit en mars) et la fleur de brocoli Sapa (fleurit au début de l’hiver).

Randonnée vers les villages de Lao Chai et de Ta Van

Ces deux villages sont l’occasion de belles randonnées accessible à tout les touristes. En direction de la pittoresque vallée de Muong Hoa, vous trouverez au bout du pont, le village de Lao Chai, à plus de 7km de Sapa et puis le village de Ta Van distant de 4km. Vous croiserez, dans un environnement reposant et sauvage, les habitants des tribus ethniques de Hmong, Dao, Tay et Giay

La randonnée pédestre est assurément la meilleure façon de contempler les rizières en terrasses aux alentours la meilleure période pour y’aller est au temps de récolte, en avril et septembre, où les rizières dorées vous en mettront plein les yeux.

Village de Cat Cat

village-cat-cat

Un autre village qui vaut le détour est appelé Cat Cat. Il attire notamment pour ses coutumes et pratiques distinctives qui sont restées dans la région, malgré l’influence de la modernisation environnante.

Cat Cat Village est niché au fond de la vallée de Muong Hoa, à environ trois kilomètres de la ville de Sapa. Ce village a été construit au XIXe siècle, après la réunion de diverses familles ethniques H’Mong et Dzao . Ils ont commencé à cultiver du riz et du maïs dans la région, ainsi qu’à tisser des tissus et à créer des objets artisanaux pour se survivre.

Le village constitue donc une idée de randonnée intéressante et facile. Pour atteindre Cat Cat, comptez une heure en marchant tranquillement. Pour descendre au village de Cat Cat, il faut suivre l’une des principales routes de Sapa jusqu’à un début du sentier. Une fois rendu à Cat Cat, le sentier se poursuit vers le mont Fansipan pour une randonnée des plus difficile. Le voyage est pittoresque et magnifique, mais plutôt ardu. Heureusement pour vous, se rendre au village n’est pas aussi difficile, car vous rencontrerez principalement des sentiers et des marches pavés.

Rencontre avec les minorités ethniques

jeunes-filles-sapa

Enfin nous terminons cette liste des activités en insistant sur les rencontres avec les peuples. En effet, au cours de toutes vos activités à Sapa vous serez immergé dans ce monde unique de la vie ethnique. C’est vraiment cela le vrai trésor de Sapa. Un mode de vie ancestral, qui resiste par ses traditions à l’arrivée de la vie moderne.

Ils tirent encore le chariot avec leurs bœufs, pataugent dans la boue, font la cuisine au feu de bois, se lave à l’eau froide, marche souvent pieds nus… Ils n’ont pas la vie facile semble-t-il. Cependant ils sont bien loin de se soucier du temps de connexion trop long avec leur téléphone portable (bien que cela évolue vite :). Ils expérimentent encore et toujours la connexion avec l’autre et la chaleur humaine!

Où manger à Sapa?

femme-hmong-noir-sapa

La cuisine à l’ancienne chez les Hmong!

Outre les délicieux repas concoctés par les familles si vous dormez chez l’habitant, Sapa possède un grand choix de restaurants. Si vous cherchez un bon repas à Sapa, dirigez-vous vers la rue Cau May, qui est la rue principale où se trouvent la plupart des restaurants et cafés.

Le restaurant Moment Romantic est recommandé pour un repas vietnamien de bonne qualité. Le menu est varié, les ingrédients sont frais et il existe de nombreuses options végétariennes. C’est un restaurant de milieu de gamme.

Si vous recherchez une expérience locale, essayez un hot pot vietnamien pour vous réchauffer lors d’une nuit froide. Le restaurant Gerbera est une bonne adresse. Vous pourrez profiter du charme rustique de ce restaurant local et de son décor authentique.

Les amateurs de sucreries adoreront Le Gecko. Les pâtisseries de cet établissement sont les meilleures de la ville. Il sert également des repas délicieux. L’endroit est très chaleureux. C’est une maison en bois de la minorité H’mong qui a plus de 50 ans.

En bon touriste, vous aurez peut-être envie de nourriture occidentale. Alors si vous craquez pour une bonne pizza, le restaurant Delta est connu pour ses prix raisonnables et ses plats italiens bien préparés. Ils servent également des plats vietnamiens.

Vidéo un peu kitch et immersive de Sapa

 

Nos conseils d’itinéraires pour un voyage incluant Sapa

Nous espérons que les conseils et les informations donnés dans cet article vous serons utile. Si vous vous demandez la meilleure manière d’inclure cette destination dans votre voyage au Vietnam, consultez nos guide de construction de voyage :

Vous pouvez aussi nous faire part de vos souhait et nous enverrons une proposition de programme tarifée.

faites votre demande ici!

A très bientôt avec Horizon Vietnam Travel!

À voir aussi: