Home Destination Cao Bang Guide de voyage à Cao Bang

Guide de voyage à Cao Bang

Cao Bang est une région frontalière immensément belle et peu peuplée du nord du Vietnam. Cette étendue montagneuse se trouve à la frontière nord-est avec la Chine et abrite de nombreuses communautés ethniques minoritaires. Bien que les cascades de Ban Gioc soient devenues une attraction populaire, cette région est souvent négligée par les touristes, ce qui signifie que sa beauté et sa culture uniques ont été bien préservées.

La région commence à attirer plus l’attention des voyageurs aventureux qui cherchent à s’éloigner des zones touristiques surpeuplées et trop visitées et qui souhaitent découvrir la beauté sauvage de la région frontalière. En raison de sa situation au nord, Cao Bang est plus fraîche que le reste du Vietnam avec une température moyenne de 25 à 28 degrés en été et de 16 à 17 degrés en hiver. Certains des sommets les plus élevés voient parfois des chutes de neige dans des épisodes particulièrement froids. Les climats plus frais, les forêts riches et l’air frais font de Cao Bang une grande escapade dans la nature.

paysans-a-cao-bang

Le paysage ici est caractérisé par des montagnes déchiquetées tapissées d’une végétation épaisse, des rizières sporadiques et de fines routes sinueuses. Typiquement, les populations vietnamiennes avaient tendance à éviter les régions montagneuses au profit des meilleures terres agricoles dans les zones basses et plates. Cela signifiait que ces zones reculées et vallonnées étaient habitées principalement par les communautés ethniques minoritaires et c’est encore largement le cas à Cao Bang. Les principaux groupes vivant dans la région sont les Nung, les Dao, les Tay et les H’mong.

L’époustouflant parc géologique de Cao Bang au Vietnam a récemment été reconnu par l’UNESCO, et il est considéré comme l’un des plus beaux paysages du Vietnam. Découvrez avec nous les mystères de Cao Bang Vietnam!

Où se trouve Cao Bang?

La province de Cao Bang se situe à 300 kilomètres  au nord-est de Hanoï et partage une frontière avec la Chine. Le parc lui-même s’étend sur 3 000 kilomètres carrés avec deux parties distinctes séparées par la ligne de faille Cao Bang-Tien Yen. La moitié orientale du parc est en grande partie constituée de calcaire et comprend de magnifiques grottes, des montagnes calcaires, des lacs et des rivières, ainsi que la cascade Ban Gioc, l’une des plus grandes au monde. La beauté des chutes est d’ailleurs un point de repère pour la visite du parc géologique de Cao Bang.

Quand partir à Cao Bang?

Le climat tempéré compte quatre saisons, le printemps, l’été, l’automne et l’hiver, et même quelques légères neiges en hiver aux quelques régions montagneuses hautes comme Trung Khanh et Tra Linh. La température est la plus élevée en mai, et la plus froide en janvier. La température moyenne est de 25-28ºC dans l’été et 16-17ºC dans l’hiver.

Nous vous conseillons de visiter Cao Bang durant l’automne ou le printemps.

Comment se rendre à Cao Bang?

Comment se rendre à Cao Bang depuis Hanoï?
En autocar,  depuis la gare de My Dinh à Hanoï (no. 20 Pham Hung St, My Dinh), il y a beaucoup d’autocars de haute qualité et climatisés jusqu’à la gare de Cao Bang, le temps de trajet est d’environ 9 heures et le prix environs 8 euros

En moto.  Si vous voulez découvrir la beauté le long de la route, la moto sera votre compagnon. Cependant, la route vers Cao Bang a de nombreuses pentes raides et de nombreux gros camions, réfléchissez bien avant de vous lancer dans une telle aventure!

En Véhicule privé, pour une meilleure expérience combinant confort, culture, sécurité et autonomie, nous vous proposons nos services de voiture avec chauffeur et guide. Vous vous arretez où et quand vous voulez pour prendre de belles phots sur la route!

Où loger à Cao Bang?

La plupart des hôtels et des familles d’accueil se réunissent dans le centre-ville de Cao Bang. Loger dans la ville de Cao Bang est un bon point de chute pour visiter les alentours. Quelques recommandations d’hôtels sont l’hôtel Bang Giang (No. 1 Kim Dong St) et l’hôtel Hoang Anh (No. 131 Kim Dong St).

ehtnies-de-nung-a-cao-bang-vietnam

Que manger?

Les repas sont limités à Cao Bang. Optez pour un dîner au petit buffet local au bord de la rivière, c’est toujours une bonne affaire.  Vous n’avez quasiment aucun restaurant dans la région, on trouve toujours  des petites gargottes locales où l’on cuisine du riz avec plein de choses différentes. Suivez votre instinct et suivez s’il y a des vietnamiens dans le restaurants (toujours bon signe).

Pour une bonne collation familière, cherchez au 89, rue Kim Dong, où se trouve un bon petit stand vendant du banh mi (pain) et du pâté. Ils vous feront un excellent petit sandwich salé à partir de seulement 30 000 VND.

Sur la rue principale, il y a beaucoup de bons cafés locaux, dont le meilleur est le café Trung Nguyen au centre-ville.

Un lieu empreint d’histoire

Les historiens pensent que les humains ont habité cette région pour la première fois il y a environ 20 000 ans et, par conséquent, cette région a une signification historique profonde. Les anciens royaumes ont prospéré pendant l’âge du bronze et ont survécu à des siècles de troubles avec les envahisseurs chinois. Cao Bang est aussi le berceau de la révolution vietnamienne ; Ho Chi Minh lui-même a établi une force révolutionnaire dans cette province en 1941. Environ 250 000 personnes appartenant à divers groupes ethniques habitent aujourd’hui cette région, toutes avec leurs propres traditions culturelles, festivals, folklore, spectacles et artisanat.

Ville de Cao Bang

La ville à elle seule vaut le détour, en particulier son grand marché au bord de la rivière, et le coucher de soleil à Cao Bang est un événement, mieux vu depuis le pont ou en marchant le long de la promenade au bord de la rivière. De là, vous pouvez observer les buffles d’eau paître et les habitants pagayer avec peu de compétences pour amener leurs produits sur le marché. Ce qui amène les gens à Cao Bang, outre l’appel des routes rurales amusantes de la région, est la célèbre cascade Ban Gioc au nord-ouest de la ville, l’une des cascades les plus photographiées au monde. Au nord-ouest de Cao Bang se trouvent les grottes de Pac Bo où Ho Chi Minh s’est caché à son retour de Chine. Certains jours désignés, généralement les matins de week-end, vous êtes sûr de tomber sur des marchés de tribus montagnardes dans les villes à l’extérieur de Cao Bang (sur votre chemin vers Pac Bo ou Ban Gioc), le rêve d’un photographe.

Que voir à Cao Bang?

Comme le disait un certain sage, l’important ce n’est pas le but mais le chemin... Ce diction est nécessairement vrai pour Cao Bang tellement le voyage pour s’y rendre propose est intéressant.  Les routes menant aux sites d’intérêt  traversent de magnifiques paysages de montagne au cœur des villages ethniques des tribus montagnardes. Vous passerez probablement par des marchés ethniques apparemment improvisés sur le bord du chemin.

belle-route-de-cao-bang-vietnam

Les cascades de Ban Gioc sont sans aucun doute l’attraction numéro un de Cao Bang, et il est facile de comprendre pourquoi. Le mur d’eau délimite la frontière entre la Chine et le Vietnam. L’eau s’écrase sur plus de 30 mètres créant un rugissement qui résonne à travers le pays. La cascade située à l’arrière des immenses montagnes est un spectacle unique et captivant.

Un voyage à la cascade Ban Gioc est généralement combiné avec l’exploration de la grotte Nguom Ngao qui se trouve à une courte distance. La grotte s’étend sur 2 km, mais seul le premier kilomètre est ouvert aux visiteurs. Le nom lui-même se traduit à peu près par Tiger Cave et pendant longtemps, la grotte est restée en sommeil car la légende locale racontait que les tigres habitaient la grotte. Heureusement, plutôt qu’une embuscade de tigres en colère, ceux qui entrent dans la grotte sont confrontés à des scènes époustouflantes de formations rocheuses. La grotte est remplie de stalactites et de stalagmites de différentes formes et tailles, leurs formes émergeant de la falaise et représentant souvent des créatures mythiques ou des scènes magiques.

Une autre attraction naturelle époustouflante est Le lac Thang Hen. Il se trouve dans une vallée tranquille entourée de montagnes rocheuses et boisées. Les couleurs des eaux bleu turquoise et des arbres verts riches sont intensifiées par le soleil éclatant par temps clair. Le lac est paisible; l’air calme n’est perturbé que par les chevaux qui paissent paresseusement et les oiseaux qui plongent dans le ciel. Le lac est en fait composé de 36 lacs différents, mais pendant la saison des pluies, lorsque les lacs gonflent, ils se jettent les uns dans les autres, créant une grande étendue d’eau. De petits bateaux en bois attendent sur les rives du lac pour emmener les visiteurs dans un voyage autour du lac, le moyen idéal pour se prélasser dans la beauté des montagnes et du lac.

La grotte de Pac Bo n’est pas seulement célèbre pour son incroyable beauté, mais aussi comme sanctuaire de Ho Chi Minh après son retour d’exil en Chine. Une agréable promenade devant Karl Marx Peak et Lenin Creek, nommés par Ho Chi Minh, mène à l’entrée de la cachette du chef. La grotte affiche encore les conditions de vie modestes de Ho Chi Minh, installées parmi les fascinantes formations rocheuses karstiques. C’est ici que le trésor national passait ses journées à écrire de la poésie, à lire et à traduire les textes des dirigeants qu’il admirait. Le cadre est certainement inspirant, le chant des oiseaux et l’ambiance paisible sont l’accompagnement parfait pour la contemplation.

Conclusion

Est ce que un voyage à Cao Bang vaut le détour. Notre réponse est définitivement oui. Si vous souhaitez découvrir une région hors des sentiers battus, belle et sauvage, vous devez vous rendre à Cao Bang.

La province est largement accessible et vous pouvez nous demander un circuit sur mesure pour inclure cette destination exceptionnelle.

EN outre si vous êtes interessés par de grande étendues sauvage et hors des sentiers battus, consultez notre guide de Ha Giang.