Home Destination Ha Giang Ha Giang - guide de la région et meilleurs conseils

Ha Giang – guide de la région et meilleurs conseils

Ha Giang, loin des sentiers battus

Situé aux confins du pays, Ha Giang au Vietnam n’est pas l’endroit le plus facile à atteindre, il est moins fréquenté et offre aux voyageurs la possibilité d’explorer la beauté brute du Vietnam.  Les amoureux de la nature et les aventuriers adoreront Ha Giang pour sa nature immaculée et la diversité des minorités ethniques vivant dans les villages reliées par les routes escarpées et sinueuses de cette région.

belle-ethnie-hmongs-noirs-nord-vietnam

Envie de sortir des sentiers battus (dans tous les sens du terme!) Et de découvrir une facette moins connue du Vietnam? Voici notre guide sur Ha Giang!

Où se trouve Ha Giang?

carte-ha-giang

Située à 350 km au nord de Hanoi, la province  Ha Giang Vietnam se trouve dans une vallée entourée de montagnes, au bord de la rivière Lô. Ha Giang est la province  qui se trouve à la plus haute latitude du Vietnam.

Elle est entourée des régions de Cao Bang, de Lao Cai, de Yen Bai et de Tuyen Quang. Elle partage la frontière avec la Chine au Nord.

La ville de Hà Giang  possède le même nom que la province. C’est la porte d’entrée de la région , se trouve à près de 300 km de Hanoi. Des bus de jour et de nuit circulent tous les jours ou des visites peuvent être organisées depuis Hanoï. Les transports en commun dans la province sont limités, alors louez une moto (disponible à Hà Giang), ou faites ce voyage avec une voiture et un chauffeur.

Quelle est la meilleure période pour visiter Ha Giang?

Vous pouvez visiter Ha Giang toute l’année.  En effet Ha Giang au Vietnam offre une perspective différente à chaque moments de l’année.

Ha Giang connaît deux saisons principales: la saison des pluies d’avril à octobre et la saison sèche de novembre à mars.   En raison de l’altitude la région bénéficie d’un climat frais toute l’année.

Si vous venez entre janvier et mars, vous verrez les collines et les montagnes reprendre vie après leur sommeil hivernal. Les fleurs de pêcher et de prunier ajoutent des points de blanc et de rose aux collines verdoyantes, créant une vue magnifique et un beau parfum.

De mai à juillet, les agriculteurs irriguent leurs rizières qui deviennent ainsi un vert riche et vibrant.

Ha Giang ou Sapa?

On peut légitimement se poser la question d’aller à Ha Giang ou à Sapa. Ce sont deux destinations magnifiques. Ces deux localisations se trouve en altitude dans le nord Vietnam et permette de voir des belles rizière en terrasse. Découvrir les ethnies minoritaires du Vietnam et leur mode de vie est également possible à Ha Giang et Sapa.

Il existe néanmoins des différence significatives qui vous aideront à faire votre choix:

  • Sapa est plus accessible et on peut faire l’aller retour en deux-jours, le train de nuit pour aller à Sapa est une expérience géniale!
  • Ha Giang est plus reculé et il faudra compter minimum trois jours de séjour là-bas. De par sa nature perdue, Ha Giang conserve encore plus son authenticité et son aspect sauvage.

Comment aller à Ha Giang?

En voiture privée

Le moyen le plus pratique pour rejoindre Ha Giang est en voiture privée. Il faut compter environ 6 heures de route depuis Hanoï. Ce service ajoute également de la flexibilité, car vous pouvez vous arrêter à tout moment, que ce soit pour une photo ou pour essayer de la nourriture en cours de route.

En bus

Un moyen bon marché et assez confortable pour se rendre à Ha Giang est le bus de nuit. Plusieurs quittent le terminal nord de Hanoï tous les soirs et les moins chers vous coûtent moins de 10 USD. Les autocars ont des couchettes entièrement inclinables qui facilitent le sommeil.

Compter minimum 7 h de trajet. Habituellement, le bus de nuit arrivera à Ha Giang vers 3h30 du matin. La bonne chose est que les chauffeurs laissent souvent les passagers dormir dans le bus jusqu’au matin.

Ou dormir à Ha Giang?

La région de Ha Giang est une destination encore peu touristique. Le choix d’hébergement est  plus limité. La plupart des hôtels sont petits mais l’on trouve tout de même un peu de choix s’adaptant au besoin du tourisme international.

Le plus intéressant est de dormir chez l’habitant dans les villages environnants

En ville

Ha Giang est une petite bourgade, dans laquelle il ne se passe pas grand-chose, l’essentiel de vos découvertes se feront à l’extérieur de la cité. Vu la route éprouvante que vous aurez faite juste avant d’arriver, il sera nécessaire de vous reposer avant de poursuivre (sauf à arriver tôt le matin par le bus, auquel cas, nul besoin de s’arrêter, allez directement à Dong Van). En ville même, vous trouverez de nombreuses guesthouses et petits hôtels dans les rues Nguyen Trai, Tran Hung Dao, Nguyen Thai Hoc ou encore Minh Khai.

Chez l’habitant, dans un village alentour

Ban Me ou Thon Tha, à quelques km de la ville de Ha Giang, sont des villages Tay qui se feront une joie de vous accueillir dans leurs maisons sur pilotis. A Quan Ba, vous pouvez vous reposer dans une des nombreuses Nha Nghi (maisons d’hôtes) ou aux alentours immédiats.

Quan Ba, une association regroupe plusieurs maison d’hôtes des bourgs aux alentours.

Dormir à Dong Van

A 150 km de Ha Giang, sur le trajet de la fameuse boucle, vous trouverez chambres ou petits hôtels à très bons prix. Privilégiez un hébergement en centre-ville pour profiter du marché ethnique tôt le lendemain matin (Tous les dimanches) !

Deux maisons d’hôte avec un niveau de confort plus élevé valent le détour : Chez la famille Bui ou au Dong Van B&B.

Dormir à Meo Vac

Auberges, chambres d’hôtes et hébergements haut de gamme attendent tous les voyageurs, des plus riches ou plus modestes, dans cette ville minuscule.

Histoire de Ha Giang

Avec plus de 3000 ans d’histoire, Ha Giang a quelques histoires à raconter. Abritant un grand nombre de minorités ethniques, cette région a vu des dirigeants de plusieurs tribus différentes, notamment les tribus Hmong et Dao.

Lorsque les Français sont venus installer l’une des plus grandes bases militaires du nord du Vietnam en 1886, ils ont rapidement rencontré la résistance de la population locale. Les rébellions initiales ont été rapidement réprimées mais la région est toujours restée opposée à l’influence des Français.

Vương Chính Đức a été accepté comme le roi Hmong au début du 20e siècle, les Français ont fait un effort pour le convaincre de resserrer leur emprise sur la région. Au départ, cela a fonctionné, mais le successeur de Vương Chính Đức a décidé de soutenir Hô Chi Minh dans sa quête d’indépendance du Vietnam.

De nos jours

Aujourd’hui, Ha Giang au Vietnam est une province tranquille du nord-est du pays. Les minorités ethniques constituent toujours la majeure partie de la population et font de cette région un endroit passionnant et intéressant à visiter pour les voyageurs souhaitant en savoir plus sur le Vietnam rural et la diversité culturelle du pays.

Que voir et que faire à Ha Giang Vietnam?

L’attraction principale pour le visiteur sont les paysages montagneux splendides et poétiques. De pus les rencontres avec les ethnies locales, les échanges humains au cours des marché locaux font de l’expérience un voyage en immersion transcendant. Une nuit chez l’habitant dans la région de Ha Giang sera une expérience que vous n’oublierez pas.

Afin de profiter des ressources naturelles vous avez l’opportunité de visiter de nombreux site culturels, historiques en passant par des villages et des chemins de randonnées pittoresques.

En tant que région montagneuse, Ha Giang et ses alentours regorge d’itinéraire de randonnée offrant de belles vues et photos. Vous pouvez vous promener de village en village pour ressentir l’atmosphère locale. Nous vous conseillons de vous faire accompagner par un guide.

Il existe plusieurs manière de visiter Ha Giang, pour tout savoir sur les meilleures activité et sites de Ha Giang et ses alentours, consultez notre article spécial que faire à Ha Giang. 

A la rencontre des ethnies minoritaires vietnamiennes

ethnie-hmong-ha-giang

Dans l’ensemble de la province de Ha Giang, vous aurez l’occasion de rencontrer des locaux habitant une région reculée. Il conserve souvent un mode de vie authentique. Il est impressionnant d’observer et d’échanger avec ces adeptes d’un mode de vie qui semblent d’un autre temps…

Plusieurs minorités y habitent comme les Dao, les Hmong, les Tay, les Nung, les Lo Lo, les La Chi …

Marchés locaux de Ha Giang

Sans doutes le meilleurs moyen pour une immersion dans la vie locale!

De bonne heure, hommes et femmes Hmong, accompagnés de chevaux chargés de marchandises, descendent des hautes crêtes. Ils y vendent leurs produits et en achètent. Les négociations vont bon train à mesure que le marché se vide, ils s’attroupent et emplissent l’atmosphère des sons harmonieux de leurs khènes.

Certains font ripaille autour d’une marmite de « thang cô », le plat préféré des montagnards, tout en buvant jusqu’à ce que le ciel et la terre leur semblent se confondre.

Alors, doucement, leurs femmes les chargent sur le dos des chevaux qu’elles suivent d’un pas allègre sur le chemin du retour. À

A Hà Giang, ne manquez pas d’aller à Khâu Vai pour visiter un marché qui porte le doux nom de « marché des amoureux », qui ne se tient qu’une seule fois par an, le 27e jour de la troisième lune (du calendrier lunaire). On vient ici pour retrouver son ami(e) de jeunesse avec lequel (laquelle) on n’est pas marié(e), pour revivre les émois de ses vingt ans, au vu et au su de son conjoint(e).

Un principe est respecté dans les foyers Hmong : on est né pour aimer et un amour véritable n’est pas un mal.

belles-photos-de-province-de-ha-giang-vietnam

A la rencontre des habitants vous vivrez  des expériences uniques. Par exemple les hommes âgés ont pour habitude de vous offrir des cigarettes ou encore de l’alcool de riz. Les enfants sont souriants et essaient de prononcer les quelques mots anglais qu’ils connaissent. De vieilles femmes Hmong vêtues de couleurs vives sourient en transportant des marchandises lourdes sur le dos le long de sentiers escarpés. La population de cette contrée vous touchera par sa générosité.

Conclusion

Ha Giang est l’endroit idéal pour les activités en plein air telles que les balades à pied et le camping. C’est un endroit preservé du Vietnam pour une rencontre authentique avec le pays.

Le saviez vous, en chine, dans la région du Yunnan, la ville de Yuanyang est la sœur de Ha Giang, découvrez là avec notre partenaire Ciel Yunnan!

Découvrez nos séjours au nord Vietnam pour visiter cette merveilleuse région!

À voir aussi: